J’ai tenté d’analyser la présence des chefs et de leurs partis sur cette plateforme très journalistique et politisée, puisque visiblement, la plupart des partis y mettent beaucoup d’énergie.

Première chose à savoir, comme désormais Twitter a des algorithmes, la popularité et la pertinence des publications ont un plus gros impact que leur nombre, ou le nombre d’abonnés.

J’ai divisé en quelques sections mon analyse afin d’être le plus clair possible, même pour les novices.

Les abonnés

Si le nombre d’abonnés n’influence plus directement la visibilité des publications, c’est tout de même un indicateur du nombre de personnes qui ont manifesté leur intérêt à voir celles-ci.

À noter, que parfois ce n’est pas que par amour que l’on manifeste cette volonté, mais bien parce qu’on juge la chose importante à consulter. J’ai ajouté la date d’ouverture des comptes puisque cela a aussi une influence sur la visibilité des comptes pour abonnement. les voici donc classer selon leur popularité:

Les partis

Parti Québécois 81,9 K (2009)

Québec solidaire 54,2 k (2008)

Parti libéral du Québec 41,4 k (2008)

Coalition Avenir Québec 37,4 k (2011)

Les chefs

Jean-François Lisée 111K (2010)

Gabriel Nadeau-Dubois 99,2 k (2011)

Philippe Couillard 82,9 k (2012)

François Legault 82,9 k (2011)

Manon Massé 29,9 k (2011)

Les tweets

Il est essentiel de tweeter régulièrement, mais surtout de faire des publications judicieuses. Si le nombre de tweets était pertinent en 2008-2012, ce n’est plus le cas depuis l’arrivée des algorithmes. Il est donc désormais recommandé de diversifier son contenu avec des photos, vidéos et autres médias, tout en sachant participer aux hashtags populaires.

De plus, s’assurer d’avoir des abonnés ambassadeurs près à nous retweeter ou à aimer nos contenus, pousse davantage les publications sur les fils d’actualités. Nous ne pouvons voir les statistiques des tweets des candidats aux élections, mais nous pouvons nous douter de leur vrai fanbases en observant le taux d’interaction en général.

Ceci vous donnera toutefois une idée de la présence des chefs et des partis selon leurs nombres de tweets au total, depuis l’ouverture du compte. J’ai laissé leurs véritables avatars sur twitter pour ceux qui voudraient s’y abonner (en retard)

Les chefs

@Françoislegault 20 000 depuis 2011@JFlisée 19 700 depuis 2010@gnadeaudubois 12 000 depuis 2011@phcouillard 7513 depuis 2012@ManonMassé_qs 755 depuis 2011

Les partis

Parti Québécois 24,9k depuis 2009

Québec solidaire 21,2k depuis 2008

Parti libéral du Québec 17,1k depuis 2008

Coalition Avenir Québec 15,1k depuis 2011


Tel que mentionné, il est impossible d’obtenir des données spécifiques sur la popularité réelle des publications sans avoir accès aux statistiques du compte.

Cependant, dans certaines conversations publiques populaires rassemblées autour d’un hashtag, il est possible de voir quels comptes dominent les fils.

Par exemple, dans le cas du débat des chefs, en observant les fils d’actualités autour des hashtags les plus courus #debatqc et #debat2018 la dominance d’un compte, pourra être un indicateur de popularité. Comme nous pouvons l’observer dans les sections Images de ces 2 hashtags ici.

Évidemment les partis bien au fait de cette mécanique, auront très certainement mobilisé leurs troupes afin d’interagir avec les publications dont on veut augmenter la visibilité.

C’est un peu comme la mobilisation sur le terrain, un facteur non négligeable en période électorale.

J’ai d’ailleurs fait un live de mon analyse avec plus de détails et d’explications concernant le débat des chefs si la chose vous intéresse.

Mon analyse du #debatqc sur Twitter!Who’s the winner?

Posted by Nellie Brière on Friday, September 14, 2018

J’analyserai dans les prochains jours les points forts et les points faibles des chefs et des partis sur Twitter selon mon point de vue. En attendant vous pouvez suivre les chefs et les partis dans une petite liste Twitter que j’ai fait pour vous juste ici!

Ce sujet est donc à suivre pour les geeks de politique et de stratégies de communications numériques.

Je vous invite d’ailleurs à me donner votre point de vue et à attirer mon attention sur des éléments qui m’auraient échappé. Je sais que certains ont accès à des outils de statistiques et de veilles performants. N’hésitez pas à vous manifester!

Commentaires